Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

 

 

L'impressionant volcan Xinantécatl, qui s'est vêtu de sa parure d'hiver depuis quelques semaines, est radieux et majestueux depuis ses 4,690 mètres d'altitude (c'est le quatrième volcan le plus élevé du pays). Il n'est nul besoin d'être grand alpiniste pour atteindre son cratère, car c'est l'unique cratère au monde auquel on puisse accéder en voiture, lorsque la route n'est pas ensevelie de neige. En hiver comme en été, on peut s'y rendre facilement à pieds ou en biciclette, ce qui est bien plus agréable et attire également de nombreux visiteurs provenant des différents municipes de la vallée de Toluca.

 

L'"Homme Nu", selon les racines nahuatl et matlatzinco, fait partie de la Cordillère Néovolcanique Transversale de l'Anneau du Feu.

Une "Sensation d'Immensité" se vit instantanément, dès l'arrivée au "Parc National des Cerfs" (Parque Nacional de los Venados), d'où l'on peut admirer le volcan. Puis commence un chemin en terrasses qui selon la quantité de neige sur la route, sera ou non ouvert au public. L'autre option est de marcher 17 kilomètres pour atteindre les hauteurs du Parc.

Les paysages sont interminables et extraordinaires; le visiteur peut se prêter, avec la plus grande précaution qui est de mise, à tous types de sports extrêmes: l'alpinisme, le camping sauvage ou le VTT de montagne.
À ne surtout pas manquer, le déjeuner aux stands de quesadillas et tacos.

Le Nevado est contigü de la montagne de l'Hôpital, de celle de Temascaltepec au sud-ouest, des monts de Gavia au nord-ouest , et de la montagne de Tenango à l'est.

 

ATTENTION EN CONDUISANT SUR LES ROUTES ENNEIGÉES

Lors de chutes de neige, il est recommandé d'être très prudent en conduisant, compte tenu des risques de glissades et de dérrapage. Mais même en allant très doucement, la récompense au bout du chemin en vaut la peine.

 

CRATÈRE ET LAGUNE

L'intérieur du cratère, spéctacle limpide, est un bassin d'eau turquoise formé par la Lagune du Soleil et la Lagune de la Lune, qui sont généralement recouvertes d'une couche de glace, à toute époque de l'année. Dans ces lagunes les peuples préhispaniques de la région menaient des rituels religieux.

   

 

LA LÉGENDE DU VOLCAN

La légende de Xinantécatl a deux versions, qui ont vraisemblablement émergées après la dernière éruption du volcan Xinantécatl, en 1330.

 

Selon la première version, deux frères se disputaient le pouvoir; l'aîné aimait la force de la guerre, il était toujours le premier à vouloir se battre, alors que le cadet préferait la force de la religion et cherchait à apaiser son frère. Les dieux se fatiguèrent du frère aîné, mais lorsqu'ils décidèrent d'agir, le plus jeune des deux frères s'interposa sans le vouloir et fut tué. Les dieux l'enterrèrent au milieu d'une forêt, où se forma la colline de Jocotitlán. Pendant ce temps, le frère aîné devenu tyran fut envoyé par les dieux au centre de la vallée, où ils le déshabillèrent, lui ouvrirent le torse et lui infligèrent une mort lente et agonisante.
Le coeur du frère aîné brûla, le volcan entra en éruption. Il supplia les dieux de le laisser mourir, promettant de partager son royaume avec son frère défunt. Les dieux recouvrirent son coeur, et le volcan s'éteignit.

 

La deuxième version de la légende raconte qu'un sacerdote nommé Xinan voulut rencontrer une déesse qui vivait sur l'ancien lac de Metepec (La Tlanchana). Le sacerdote se rendit sur les rives du lac et se déshabilla, mais la déesse le fit sortir de l'eau immédiatement, le menaçant de son immense colère.
Xinan, déjà amoureux, voulait vivre avec la déesse et se rendait chaque jour au lac pour la voir. Mais cette dernière s'agaça de sa dévotion et le banit de ses terres. Le sacerdote, tourmenté par son amour, descendit dans la vallée et s'ouvrit le torse, laissant son coeur brûler. Hurlant de douleur, il détruisit tout autour de lui, et se transforma en volcan.
La déesse tenta de l'apaiser, en vain: le volcan grandissait et commençait à l'encercler. La maison de la déesse fut détruite, mais elle grimpa au sommet du volcan pour implorer son pardon, et reboucha le cartère pour éviter que le volcan ne grandissent d'avantage.

 

  • Nevado con nieve
  • Hits: 1982
  • Nevado con nieve
  • Hits: 1961
  • Nevado con nieve
  • Hits: 1841
  • Nevado con nieve
  • Hits: 1720
  • Nevado con nieve
  • Hits: 2085
  • Nevado con nieve
  • Hits: 1984

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location

Lista Correo EdoMex

 

Suscribir

* indicates required

Telegram

Únete a Telegram: